Partagez|

Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel |

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Mar 23 Juin - 23:50

ETOILE DE LA LOUVE & LUNE DE MIEL
"Take care, and listen the wind"


La vaste étendue bleutée qu'était le ciel enveloppant la Terre d'un globe cyan, s'étendait à perte de vue par delà de la cimes inexorables des arbres colorés. Les rayons ardents et dorés de la boule de feu brûlante, câlinait affectueusement l'armure charnelle des êtres alentours. Le vent quasi inexistant, rendait cette bouffée de chaleur encore plus mordante, faisant des sources d'eau fraîches, les lieux les plus convoités des Territoires. Même les oiseaux avaient préféré aller se terrer dans leurs nids de brindilles tièdes, cherchant à fuir cette luminosité aveuglante et cette température maladive pour leurs plumes trop épaisses. Ce n'était pas la canicule, loin de là. Mais après de longues journées de pluie et de grêles, il fallait bien sûr s'habituer à ce revirement de situation climatique.
Me concernant, je ne me souciai que peu de ces degrés qui trouvaient drôle de ne jamais cesser d'augmenter. Je me contentai de jouer avec les brindilles sèches sous mes pattes, leur donnant quelques coups à gauche, puis quelques coups à droite. Une activité bien enfantine me diriez-vous, et je ne pourrai que vous donner raison. Mais quel mal y avait-il donc à cela ? Quel mal y avait-il à s'extirper de l'apparence sérieuse que l'on est contraint de garder devant les autres ? S'amuser de la sorte me permettait de m'évader et de repenser à mon enfance sucrée que je n'avais pas pris le temps d'assez délecter. Cependant, ma préoccupation commença soudainement à m'énerver, ne parvenant tout simplement pas à briser les tiges jaunâtres qui s'entremêlaient entre elles sans me demander mon humble avis. Je finis par lever une patte un peu plus haut, avant de la rabattre violemment sur le sol en grondant. Nouveau choc. Crac ! Cela suffit. Victoire ! La brindille est cassée. Ce brin mystérieux, ce brin malade, ce brin inquiétant qui, dans le creux de mon oreille, apportait à mon esprit ces bourdonnements de gloire dignes d'un chaton de 3 lunes. Mais qu'importe. Je finis par me remettre en route, leste et disponible, au gai soleil, la mine entendue, l’œil fin, et l'esprit bien délivré de toutes ces voix vaines et confuses me hurlant de les briser une par une qui, il y a quelques secondes, me harcelait encore.

Ma route m’emmena à un endroit bien particulier. Mes coussinets effleurèrent une surface de la terre plus rude et plus râpeuse que la plupart des autres lieux de ce Territoire. Je baissai les yeux et sentis un long frisson me parcourir l'échine devant les souvenirs qui m'assaillaient sans merci. Sous mes pattes se trouvaient bien la tombe de ma mère, l'endroit où elle avait été enterrée. Ce genre d'endroit me faisait toujours frémir. Les cimeterres, je les maudissais. Même si c'était un chat que je ne connaissais pas qui était emprisonné sous la roche et la boue. Ces places, sous des cieux blancs et déserts, gisaient, effondrés au centre d'horribles végétations. L'herbe et les rameaux secs jonchaient et obstruaient les sentiers où le bruit des miaulements et de la joie s'était évanoui. Ni souffles, ni ramages, ni clapotis en la calme horreur de ces lieux évités. Entre les décombres, accumulés dans les éclaircies, d'immenses et monstrueuses éruptions de très longues fleurs, calices funestes où brûlaient, subtils, les esprits du Clan des Etoiles, s'élançaient, striés d'azur, nuancés de feu, veinés de cinabre, pareilles aux radieuses dépouilles d'une myriade de paons disparus. Un air chaud de mortels arômes pesait sur les tombes : et c'était comme une vapeur funéraire, une bleue, enivrante et torturante.

Je décidai de faire demi-tour, ne tenant pas à me retrouver attaquée par l'absence de ma mère qui m'avait énormément coûté, malgré tout. La gorge soudainement sèche, je me mis en direction du Petit Ruisseau dans l'unique but de pouvoir assouvir ma soif qui me faisait tourner la tête. Je courrai presque, comme impatiente de pouvoir sentir l'eau frôler mon pelage et pouvoir avoir cette délicieuse sensation qu'était une lapée de liquide translucide en ces jours de grande chaleur. Une fois arrivée à destination, je me penchai vers ma source tant recherchée, et me désaltérai sans me poser de questions. Le silence n'était troublé que par le glissement de ma langue sur le miroir buvable, qui ondulaient en sifflant d'une façon presque inaudible. Je me relevai brusquement, ayant flairé une odeur familière. Je dressai les oreilles, les moustaches encore attrapées par quelques gouttes de cristal, et fis lentement volte-face avant de m'ébrouer. J'avançai de quelques pas et dépassai un buisson ou deux, avant de n'être guère surprise par le pelage d'une de mes jeunes guerrières.

« Lune de Miel, quelle coïncidence. Ravie de te voir. Que fais-tu donc ici ? »

La dénommée Lune de Miel était emplie de capacités, malgré son jeune âge. Je devais bien avouer que je l'appréciais. C'était un bon élément qu'il faudrait exploiter de la meilleure façon qu'il soit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Mer 24 Juin - 13:46

Lune de Miel était tranquillement assise a l'ombre d'un arbre et observer le camp en mouvement. Mais avec cette chaleur étouffante , la jeune guerrière ne tarda pas a s'ennuyer car le camp se calmé peut à peut a cause de la chaleur jusqu'à se qu'on n'entende que le bruit des ronflement de chaque chat. Soudain , quelque chose attira l'attention de Lune de Miel , c'était sa chef : Étoile de la Louve. Elle sortait du clan se qui donna à la femelle une furieuse envie de sortir , ce qu'elle fit d’ailleurs !

Lune de Miel commença a marcher , en se laissent aller la ou bon lui semble , la seul chose a laquelle elle pensé c'était se qu'aller faire sa chef et lorsque la jeune femelle entendit : « Lune de Miel, quelle coïncidence. Ravie de te voir. Que fais-tu donc ici ? » ; la guerrière n'en croyait pas ses yeux , elle avait suivi sa chef sens sans rendre conte ! Elle chercha une excuse en vin.

- Heu.. Bonjour ... Je ... Je m’ennuyait au camp alors j'ai décidé de faire une petite balade ...

Lune de Miel sentait ses oreilles brulé , elle avait honte. Puis elle se ressaisi , elle se disait que de toute façon elle ne l'avait pas fait exprès ! Et puis tempi , elle savait que de toute façon elle aller quitté son clan mais il fallait qu'elle est le courage de le dire ...


Dernière édition par Lune de Miel le Dim 28 Juin - 22:49, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Mer 24 Juin - 14:14

A l'évocation de son prénom, la jeune guerrière afficha un air surpris, voir presque choqué. Pourquoi une telle réaction ? Pourquoi un tel désarroi sur son visage ? Avait-elle quelque chose à se reprocher ? Suspicieuse, je plissai les yeux et inclinai légèrement la tête sur le côté pour afficher mon incompréhension. Ce n'était pas comme si elle faisait parti d'un Clan ennemi et qu'elle avait enfreint le code du Guerrier en pénétrant en territoire rival. Non, bien sur que non. Le Clan de l'Ombre coulait inlassablement dans ses veines, malgré son passé qui ne nous était pas lié. Mais qu'importe. Malgré le fait que certains chats étaient encore récitants à l'idée d'avoir accueilli une Solitaire parmi nous, les temps étaient passés et Lune de Miel avait su prouver sa loyauté à mainte reprise, me faisant finalement céder et comprendre que notre passé ne faisait pas de nous ce que nous étions [NA : Vive le BAC de Philosophie 2015].

« Heu.. Bonjour ... Je ... Je m’ennuyait au camp alors j'ai décidé de faire une petite balade... »

La pauvre chasseuse essayait tant bien que mal de se chercher une excuse, cela se voyait comme le museau au milieu de la figure. Bien que je ne parvenais toujours pas à comprendre pourquoi elle avait l'air de s'en vouloir de la sorte, je décidai de passer sous silence ce détail. Inutile de la harceler de questions si c'était pour la voir se mettre à patauger encore plus dans ses débits de paroles entrecoupés par sa respiration trahissant son angoisse.
Je secouai la tête la tête en soupirant légèrement, et m'assis à même le sol, avant de me passer un rapide coup de langue sur le poitrail.

« Eh bien Lune de Miel, puisque tu es là, que dirais-tu de venir chasser avec moi ? Cela te feras passer ton ennui, au moins pour un moment. »

J'espérai que la féline allait accepter ma proposition. Je tenais à savoir où elle en était exactement. Effectivement, n'ayant jamais pris le temps de la regarder chasser -chose que je regrettais amèrement aujourd'hui- je me devais d'évaluer ses réelles capacités, malgré le fait qu'elle soit bien évidemment une Guerrière depuis plusieurs lunes.
Je ne doutai pas de ses facultés, loin de là. Je voulais juste mettre un point sur une chose qui m'apparaissait encore comme floue. Et j'aimerai également que Lune de Miel en oublie ainsi son embarra encore inexpliqué à mes yeux.

« Qu'en dis-tu ? insistai-je en me redressant. »

Elle n'était pas obligée de répondre positivement à ma demande, mais mieux valait continuer à emplir la pile de gibier. Et puis, ça l'occuperait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Jeu 25 Juin - 8:51

Lune de Miel avait bien compris qu'elle n'avait pas bien caché son embarra à Étoile de la Louve mais la chef n'avait dit un mot de ces doute et elle avait justement dit se que Lune de Miel voulait entendre : « Eh bien Lune de Miel, puisque tu es là, que dirais-tu de venir chasser avec moi ? Cela te feras passer ton ennui, au moins pour un moment. » !
La jeune guerrière était très heureuse cela pourrait être sa chance ! Elle montrerait a la chef son niveau qui la persuaderait encor plus de son investissement ... C'est la que la femelle commença a douté , ce serait encor plus compliqué de quitté le clan si elle prouverait encor sa loyauté ! Mais c'est lorsque Étoile de la Louve insista , en disant : « Qu'en dis-tu ? » , que la femelle compris que son envie de quitté le clan n'était pas toujours sa priorité et qu'elle pouvait s’amuser de temps en temps !

- Ce serait avec plaisir ! . dit la guerrière avec un petit sourire.

Lune de Miel avait vraiment hâte que la partit de chasse commence !


Dernière édition par Lune de Miel le Jeu 2 Juil - 15:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Ven 26 Juin - 15:09

Si Lune de Miel sembla hésiter quelques instants avant de répondre, je n'en montrai rien et me contentai de patiemment attendre que la jeune guerrière fasse son choix. Cette dernière parut encore plongée dans ses pensées quelques instants, comme si elle se faisait encore de nombreuses réflexions quant à cette possibilité de venir chasser avec sa Cheffe, avant de redresser la tête, un fin sourire animant son visage et faisant frémir ses moustaches. La féline sembla avoir trouvé l’enthousiasme qu'il lui manquait quelques secondes plus tôt, et j'eus la nette sensation qu'elle était désormais emplie de motivation.

« Ce serait avec plaisir ! »

Une fois cette simple phrase prononcée, je n'eus aucun mal à lire l'impatience dans les prunelles de la jeune chasseuse. Je pouvais presque ressentir moi-même ce sentiment qui paraissait lui faire bouillir le sang dans ses veines. J'hochai amicalement la tête, lui rendant ce pâle sourire affirmatif, avant de fermer un instant les yeux pour me concentrer sur les odeurs qui m'entouraient. J'avais quasiment l'impression d'enseigner la chasse à un novice, alors que Lune de Miel était déjà une bonne guerrière. Cette femelle me faisait me sentir plus jeune et cela me faisait énormément de bien.

« Prudence, et écoute le vent, murmurai-je d'une façon presque inaudible pour une oreille indiscrète. »

Je levai le museau vers le ciel et pris une profonde inspiration, avant de jeter un coup d’œil aux alentours. J'aperçu alors quelques feuilles de fougères qui se mirent à bouger, alors que le fumet d'un campagnol se faisait de plus en plus fort. Je me raidis brusquement, me forçant à ne pas me mettre en position de chasseur. Je voulais savoir si Lune de Miel l'avait vu. Si tel était le cas, c'était à elle de jouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Sam 27 Juin - 11:58

Ma chef commença a redresser la tête en se concentrent et elle marmonna ensuite quelque chose inaudible , du coup Lune de Miel commença aussi a se concentrer et débusqué la jolie proie qui fera l'admiration d'Étoile de la Louve. La guerrière commença a sentir une odeur forte de campagnol , elle ouvrit les yeux vue des feuille bougé. Alors la voila repartit en position de chasse. La femelle avança si discrètement que même elle était impressionner , elle fit bien attention a ne pas faire de bruit , c'est a dire de respiré le moins possible et de ne surtout pas marcher sur la moindre brindille. Lorsque que Lune de Miel fut a quelque queue de souris de l'animal , elle se propulsa du sole pour arriver sur la bête et l'acheva d'un coup de crocs. La femelle ramena le campagnol a Étoile de la Louve et posa sur le sol et dit avec un aire normal même si ses yeux la montré très bien qu'elle était très heureuse :

- Le premier , j'espère qu'on arrivera a arriver au dixième !

Lune de Miel , a se moment la , compris qu'elle était fière d'elle comme quand elle était fière d'avoir réussi a attraper sa première proie !


Dernière édition par Lune de Miel le Dim 28 Juin - 22:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Sam 27 Juin - 18:05

L'attitude de Lune de Miel me confirma qu'elle avait elle aussi débusqué le campagnol que j'avais flairé. Voilà une chose positive qui m'arracha un sourire perceptible pour ma propre personne, mais invisible aux yeux des autres. La guerrière se mis soudainement en position de chasse et avança avec une telle souplesse, une telle grâce, une telle discrétion, que j'en fus moi-même quelques peu impressionnée. Je clignai des yeux, satisfaite, et continuai à l'observer en silence, toujours aussi immobile pour ne pas effrayer la proie et lui permettre de s'enfuir sans demander son reste. J'entendais sa respiration qui s'était coupée, surement pour se concentrer d'avantage et éviter que son souffle saccadé par l'effort ne la trahisse. Après une avancée parfaite, elle bandit ses muscles et arrêta de bouger. Je plissai les yeux et compris qu'elle n'était plus qu'à quelques longueurs de queues de souris de son objectif. "Vas-y. Maintenant !" Il fallait que Lune de Miel se décide à bondir maintenant, avant que le vent ne tourne ou que le gibier ne l'aperçoive. Un frémissement m'indiqua que ses pattes avaient quitté le sol, et j'eus à peine de comprendre ce qui était en train de se passer que la femelle avait déjà fondu sur le campagnol et lui avait arraché la vie d'un seul coup de croc. Elle attrapa sa prise avant de revenir vers moi, un air quelques peu satisfait pouvant se lire sur sa figure, et la posa au sol.

« Le premier, j'espère qu'on arrivera a arriver au dixième ! »

J'inspirai profondément pour amener le fumet chaud et appétissant du rongeur qui trônait à mes pattes, mais me contentai de creuser un trou pour l'enterrer. Le Clan avant tout. Quelle sorte de Cheffe serai-je si je pensais à mon estomac avant ceux de tous les chats de mon Clan ? Je m'en voudrai pendant des jours et aurai toujours cette sensation de honte qui m'oppresserait l'esprit. J'hochai amicalement la tête devant Lune de Miel, ne laissant paraître cependant toute la satisfaction qui explosait au creux de ma poitrine. J'avais toujours été du genre à minimiser l'expression de mes sentiments, même devant les membres de mon propre Clan.

« Bravo, ta position était parfaite. Ton mentor t'a vraiment bien entraîné. Je regrette ne pas avoir pris le temps de venir voir tes qualités plus tôt, la félicitai-je pour la mettre définitivement en confiance. »

Je l'observai pendant un petit instant avant de me mordre la langue, troublée. Une question me brûlait les lèvres depuis trop longtemps, et je n'avais jamais pris le temps de vraiment en parler avec la jeune guerrière.

« Lune de Miel ? Pardonne-moi d'avance pour l'indiscrétion de ma question, mais... Ta vie de Solitaire te manque-t-elle parfois ? Je sais que cela fait maintenant de nombreuses lunes que tu nous a rejoint, et j'en suis très heureuse, mais je n'ai jamais eu l'occasion de vraiment en parler avec toi. »
Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Dim 28 Juin - 22:46

Lune de Miel vu Étoile de la Louve salivé a la vu de la proie mais elle y renonça vite , elle se contenta d'enterré la proie et de félicité la guerrière de sa prestation : « Bravo, ta position était parfaite. Ton mentor t'a vraiment bien entraîné. Je regrette ne pas avoir pris le temps de venir voir tes qualités plus tôt. ». C'est parole fit très plaisir a Lune de Miel qui était plutôt discrète ... La guerrière s’apprêtait a répondre avec politesse quand elle vit qu'Étoile de la Louve était troublé , quelque chose lui trotté dans la tête mais quoi ? lune de Miel nu pas le temps de de répondre a la question car la chef lui donna : « Lune de Miel ? Pardonne-moi d'avance pour l'indiscrétion de ma question, mais... Ta vie de Solitaire te manque-t-elle parfois ? Je sais que cela fait maintenant de nombreuses lunes que tu nous a rejoint, et j'en suis très heureuse, mais je n'ai jamais eu l'occasion de vraiment en parler avec toi. ». La femelle fit les gros yeux comme si quelque chose l'effrayé mais  elle ne pouvait pas dire a sa chef se qu'elle avait sur le cœur sinon elle ne lui ferait plus confiance ! Mais aussi Étoile de la Louve venait de lui donné la chance de quitté le clan ! Lune de Miel réussi a donné une réponse a peu près convenable :

- Euh ... Ben ... Oui cette vie me manque un peu mais le fait d'être dans le clan est quelque chose qui est autant bonne que mauvaise ! On peut s’entraidait et vivre ensemble sans jamais se retrouvé seul mais il y a aussi le partage , le fait que si on ne s'entant pas bien avec quelqu'un on est obligé de la supporté ! Mais je suis comme-même attaché au clan et je serait toujours loyal envers lui !

Lune de Miel ne pu s'empêcher de dire la dernière phrase qui n'était pas a rajouté !

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Lun 29 Juin - 14:58

Hors RP:
 


Je remarquai alors qu'à la prononciation de ma question, les yeux de Lune de Miel affichèrent un air surpris et choqués, et ses pupilles se dilatèrent. Avais-je donc dis quelque chose qui ne fallait pas ? La guerrière sembla déstabilisée et avait l'air de chercher en vain une réponse à m'offrir. Que craignait-elle ? J'étais sa Cheffe et je n'étais pas là pour la juger, bien au contraire. J'espérais que la féline savait qu'elle pouvait me dire tout ce qu'elle souhaitait, qu'elle pouvait me faire confiance. Je ne désirai pas qu'elle reste ainsi dans l'embarra pendant des lunes, souhaitant avouer quelque chose sans pour autant ne jamais trouver l'audace de le faire.

« Euh ... Ben... La voix de la chasseuse était tremblante, comme si elle n'était guère sûre de ce qu'elle avançait. Me mentait-elle ? Curieuse, je tendis l'oreille à l’affût de la moindre chose pouvant la trahir. Oui cette vie me manque un peu mais le fait d'être dans le clan est quelque chose qui est autant bonne que mauvaise ! On peut s’entraidait et vivre ensemble sans jamais se retrouvé seul mais il y a aussi le partage , le fait que si on ne s'entant pas bien avec quelqu'un on est obligé de la supporté ! Mais je suis comme-même attaché au clan et je serait toujours loyal envers lui ! »

La mention du "nous sommes obligés de supporter des chats que nous n'apprécions pas forcément", m'arracha un sourire. Je pensais comme elle, lorsque j'étais plus jeune. Alors que je n'étais qu'une apprentie, je me souvenais parfaitement des caprices que je faisais lorsque ma mère venait me voir en m'obligeant à partager avec mes camarades. Pourtant, il y en avait un que je ne supportais pas, mais alors pas du tout. Rien que son pelage me rendait malade de colère. Et j'ai finalement appris à partager mes proies avec lui. Je me suis finalement habituée à la vie en Clan, et à présent, c'est avec joie que je partage mes proies si un de mes guerriers me le demande.

« Je te comprends, Lune de Miel. Il y a un gros changement entre la vie d'un chat Solitaire et la vie d'un chat de Clan. Quand je n'étais qu'une apprentie, je ne supportais pas de partager, mais je m'y suis habituée. Tu verras, ça viendra avec le temps. Et je suis touchée de voir que tu es attachée et loyale au Clan de l'Ombre. »

J'allai ajouter autre chose, mais un souffle de vent m'apporta une odeur que j'aurai aimé ne jamais avoir à ressentir de nouveau. Je jetai un regard méfiant aux alentours, cependant je ne voyais rien. Mon pelage se hérissa et je sortis les griffes. Cette odeur. Elle était de plus en plus forte. Tous mes sens se mirent en alerte et je sentis une touche de peur me traverser les veines. J'intimai à Lune de Miel de se taire d'un battement de queue, et plissai les yeux. Un éclair de fourrure rousse m'indiqua que ce que je craignais le plus était en train d'arriver. Je tournai rapidement la tête vers ma camarade, les yeux écarquillés par l'appréhension.

« Baisse-toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Jeu 2 Juil - 15:06

Lune de Miel savait qu'elle aurait du dire se qu'elle chercher a dire depuis des lunes ! Mais elle savait aussi que au font d'elle , elle ne voulait pas quitté son clan mais elle voulait que le code du guerrier , les tradition , le clan des Étoiles et tout se que les clans avait d'obligatoire en autre LES RÈGLES ! C'est lorsque qu'Étoile de la Louve lui répondit : « Je te comprends, Lune de Miel. Il y a un gros changement entre la vie d'un chat Solitaire et la vie d'un chat de Clan. Quand je n'étais qu'une apprentie, je ne supportais pas de partager, mais je m'y suis habituée. Tu verras, ça viendra avec le temps. Et je suis touchée de voir que tu es attachée et loyale au Clan de l'Ombre. » ; que la guerrière se senti encor plus mal c'est alors que se plongea dans ses pensés : elle pensé a tout se qui c'était passer depuis son arrivé dans le clan de l'Ombre et aussi , ce qu'elle ne comprenait pas , elle faisait que voire une image de renard apparu de nul part avant que la femelle efface cette image qui réapparu quelque minute plus tard.

- Baisse-toi !

Lune de Miel sursauta et part réflexe se baissa d'un coup avant de se concentré sur le danger présent  , car elle savait que la cheffe n'avait pas fait de plaisanterie , c'était un renard , oui , un renard qu'elle avait senti sens le savoir ! La guerrière se sentait stupide mais elle décide , alors , de plutôt de se concentré sur l'ennemi. Lune de Miel fit le vide dans sa tête et attendu paisiblement que la bête est sauté pour se levé et lui sauté dessus.

- Merci ! . dit lune de miel à Étoile de la Louve. Maintenant , À L'ATTAQUE !

Lune de Miel sauta sur le renard en l’asseyant de coups de griffes !
Revenir en haut Aller en bas
Oeil de Glace


avatar
Puf (surnom) : Wendy, Auty ou Glagla
Autres Comptes : Non.
Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2015
Localisation : Je suis sur mes gardes dans un endroit inconnu pour tous...

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 21 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Mar 28 Juil - 22:05

[ UP, Lune de Miel fait attention certaines fois t'es ors sont trop courts ! ]

_________________
Moi je miaules en #990033

[11:40:03] @ Oeil de Glace : Chouette, sa va j'ai juste froid aux pied
[11:40:40]Etoile Sauvage :
[11:41:46]@ Oeil de Glace : J'ai faim aussi.
[11:43:17]Etoile Sauvage : Va manger ? D8.
[11:43:34] @ Oeil de Glace : Non je dois attendre ma cousine x).
[11:44:05]@ Oeil de Glace : Ma vie se limite à avoir froid aux pieds et attendre pour manger.

Merci à Eye in the drak sur Flying Pumpkin ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanuitdelgdc.forumactif.org
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel | Lun 3 Aoû - 20:51

[Désolée pour le retard, ew.]


Etoile de la Louve
Feat. Lune de Miel

Fort heureusement, Lune de Miel eut le bon réflexe de se baisser sous la demande brutale que je lui avais crié. Elle sembla soudainement piteuse, comme si elle regrettait de ne pas avoir réagi avant moi. Cependant, l'heure n'était pas vraiment aux remords, et nous devions faire quelque chose pour faire fuir ce goupil avant qu'il ne décide de s'installer définitivement sur le territoire. Jamais je ne laisserai une telle bête prendre le Territoire de mon Clan comme habitat, ce serait trop risqué. Je ne souhaite pas laisser encore d'autres vies me passer entre les griffes.
Lune de Miel cligna des yeux, fis volte-face, et son pelage se hérissa. Elle avait l'air déterminé à faire fuir l'animal, et avait déjà sorti ses griffes. Je l'imitai presque aussitôt, ne tenant pas à la laisser affronter ce renard toute seule, et hérissai l'échine pour paraître plus imposante. Je sentais mon cœur battre la chamade, mais je ne devais pas laisser la peur m'envahir. Je devais prendre possession de mon corps, trouver un ancrage et garder les pattes sur Terre.

« Merci ! Maintenant , À L'ATTAQUE ! »

Je sursautai presque en attendant la détermination dans le cri de guerre que venait de pousser la jeune guerrière. Elle se jeta sur le renard et commença à le labourer de coups de griffe, tandis que celui glapissait et se débattait pour ôter la femelle de son corps qui commençait à être sanglant sous les coups que lui affligeaient sa rivale. Je me mordis la langue, légèrement prise de pitié pour la bête qui ne devait surement faire que passer, et que nous avions attaqué avec violence. Peut-être était-ce une renard qui était attendue par ses louveteaux, quelque part d'autre que sur notre Territoire -car je n'avais pas trouvé de renardière-. Cependant, je ne pouvais pas laisser Lune de Miel se battre ainsi, et ne pas réagir. Qu'aurai-je à dire pour ma défense ? Je passerai pour une lâche, pire encore, une traître. Je ne pouvais pas faire ça.
Je soupirai, grondai, et contournai le goupil avant de lui mordre la patte arrière. Je sentis mes crocs s'enfoncer dans la chair, tandis que du sang se mettait à couler dans ma bouche, répandant une saveur métallique et salée sur ma langue et mon palais. Je fus projetée en arrière par le mouvement brusque que l'animal roux venait d'effectuer pour se débarrasser de ma morsure, et le choc me coupa quelques instants la respiration. Mon dos me faisait souffrir, et je m'étais faite griffer à l'épaule. Cette dernière me brûlait et je peinai à me relever. Je vis alors le renard, toujours sous l'emprise de Lune de Miel, parvenir à se déplacer pour s'approcher, l'air menaçant, comme s'il n'attendait qu'une chose ; me briser les os et m'éventrer pour se faire un collier avec mes entrailles. Je plaquai mes oreilles en arrière, feulai et reculai, mais rien n'y faisais. Je ne pouvais plus bouger, ma respiration était coupée, mon dos meurtri et mon épaule ensanglantée.

« Lune de Miel ! appelai-je finalement, ayant désespérément besoin de l'aide de quelqu'un. »

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel |

Revenir en haut Aller en bas
Take care, and listen the wind | PV Lune de Miel |
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lune de Miel [RP]
» Lune de Miel [Discussions]
» « time to ask you. » feat. maël
» [Guilde] Lune De Miel
» Lune de Miel [Inscritpions]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Night :: Clan de l'Ombre :: Territoires :: Le Petit Ruisseau-