Partagez|

Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Ven 26 Juin - 14:54

ETOILE DE LA LOUVE & NUAGE DE MAGIE
"Aren't you too young to be here alone ?"


Le soleil commençait lentement à décliner dans l'horizon, colorant le ciel de teintes roses orangées. Les lumières de notre belle source de chaleur lançait des rayons blafards sur les alentours, comme si de l'or liquide s'étalait à perte de vue sur l'herbe et les arbres. La plupart des animaux de la forêt commençaient à rentrer dans leurs terriers ou leurs nids pour se préparer à l'arrivée de la lune. Cette lune, intriguante et mystérieuse, qui semblait chaque soir, s'éloigner un peu plus dans l'espace. Cette lune, belle comme la nuit, et comme elle, peu sûre. Cette lune qui semble chaque soir, chanter une chanson que personne ne peut entendre.

Je lâchai un long soupir qui alla se perdre dans le vent qui soufflait brusquement par moment, faisant virevolter les quelques feuilles à terre. Le dos légèrement appuyé contre l'écorce du tronc d'un des chênes, je laissai vagabonder mon esprit là où il le désirait. C'était un peu comme... Une sorte de méditation ? Peut-être, je n'en savais trop rien. J'appréciai simplement venir ici pour réfléchir à toutes sortes de choses, pour la brève raison qui était que je me sentais plus proche du Clan des Etoiles. Je n'étais pas forcément le genre de chat à prier nos ancêtres tous les soirs pour les supplier de m'offrir la plus merveilleuse des vies possibles, non. Car je sais que c'est bien impossible. Les défunts ne tracent pas la destiné de chacun d'entre nous. Certains font de mauvais choix, prennent de mauvaises décisions, chutent, se noient... Et ils osaient après appeler ça le "destin". Personnellement, je ne crois pas à tout ceci. Rien n'est écrit sur la pierre ou la soie, rien n'est prédéfini avant notre naissance. Ce que nous faisons changent ce que nous devenons, il n'y a strictement aucun rapport avec l'avenir ou le destin là-dedans. Du moins, c'était ainsi qu'était ma vision du Monde. Et j'étais parfaitement conscience que cet avis était loin, très loin, de faire l'unanimité.

Je savais que ce n'était pas prudent de rester ici, alors que la nuit arrivait à grands pas. Nous n'étions jamais totalement en sécurité, avec tous ces hurlements qui pouvaient retentir d'un moment à un autre. Et par la même occasion, enlever un d'entre-nous. Cependant, je restai neutre, immobile. Je ne ressentais aucune crainte au fond de mon cœur. Cette sensation d'écrasement ne me torturait pas la poitrine. Mon rythme cardiaque était normal, régulier. Mon regard était vidé de toutes pensées et mon pelage aurait pu adopter les couleurs du temps. Il était vrai qu'à chaque instant, je pourrai me rendre compte que la lune, sur l'accueillante courtoisie de laquelle j'avais compté, n'était autre que la Mort. Mais à ce moment-là, je crois que je m'en fichais. Certes, pour échapper aux soucis de l'existence tracassière, la plupart tentait vainement d'oublier les immenses terreurs obscures qui avaient assassiné leurs corps, espérant, ainsi, un peu plus de bien-être. Mais cela restait tout de même de l'inconscience pure.
Je ne compris pas ce qui me fit le plus sursauter. Le faut que le vent eut soudainement fait tomber je ne savais trop quoi d'un arbre, ou le fait qu'une odeur étrange m'était apparue. Une odeur de chat. Pire encore, une odeur du Clan de la Rivière. Les traits peints d'incompréhension, je me relevai doucement et commençai à marcher à pas de velours, contournant le plus discrètement possible les troncs de chacun des chênes. Mais rien. Il n'y avait pas l'ombre d'un félin. Pourtant, j'étais persuadée d'avoir senti un parfum riverain. Et tout près d'ici.
Je fis lentement demi-tour et aperçu une touffe de fourrure qui me tournait le dos. A en juger sa taille, il s'agissait d'une apprentie. Je dressai les oreilles et me mis à racler la terre de mes griffes. Qu'est-ce que cet apprenti fichait ici ? Enfin, cette apprentie, à en juger son odeur, il s'agissait d'une femelle.

« N'es-tu pas trop jeune pour être seule ici à cette heure ? lui lançai-je sans m'approcher d'avantage ? »

Je ne savais pas vraiment si l'interpeller de la sorte avait été une excellente idée, surement serait-elle surprise par ma voix, sauf si elle m'avait flairé également. Toutefois, je me disais que cela était tout de même mieux que de lui cracher dessus par derrière sans prévenir. Je lui aurai éviter une crise cardiaque, c'était déjà ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Dim 28 Juin - 17:48



Aren't you too young to be here alone ?



Alors que la lumière commençait à ce coucher, et que les guerriers commençaient à somnoler debout, Nuage de Magie ne savait pas trop quoi faire. Elle savait que ces amis apprentis dormaient déjà tous pour la plupart, mais elle n'était pas fatiguée. Elle partit tout de même en direction de la tanière, et ce roula en boule dans sa litière. Elle attendit longtemps sans trouver le sommeil, quand enfin elle ce décida à ce relever. C'était partit pour une nuit de veille, apparemment. La nuit était désormais tombée, et plus un seul félin ne semblait éveillé. Elle sortit du clan, et marcha sans trop savoir où elle allait. Tant qu'elle ne ce retrouvait pas sur une territoire ennemi, aucun raison de s'inquiéter.

Alors qu'elle marchait, elle réfléchissait. Si ces parents étaient encore en vie, est ce que sa vie serait différente ? Oui, surement. Elle même serait différente. Tant qu'ils veillaient sur elle de là-haut, cela lui suffisait. Mais c'est vrai que, parfois, elle ce sentait seule. Des amis peuvent toujours te trahir, alors que des parents techniquement, ne t'abandonne jamais. Si au moins elle avait des frères et sœurs... Mais non, elle était seule.

Elle releva la tête et contempla les étoiles, sans s'arrêter. Elle ne s'arrêterait pas, elle irait toujours de l'avant, jusqu'à ce que l'heure de sa propre mort ait sonnée. Enfin, elle essayait de ce convaincre qu'elle en était capable. Elle savait bien qu'elle était faible physiquement, alors elle s'efforçait de ce renforcer moralement. C'était le seul moyen de parvenir à réaliser ses objectifs. Mais avant cela, elle voulait vivre, avoir des amis, des chatons, un compagnon, pouvoir être utile ne serait-ce qu'une fois à son clan... Et ce, même si elle ne savait pas ce battre, et avait la phobie de tuer. Il y avait des tas d'autres moyens d'être utile à un clan, autrement qu'en passant par le sang. Encore fallait-il le faire comprendre aux autres, là restait la tâche la moins simple. Pourtant, elle, ne trouvait pas cela compliqué à comprendre. Il suffisait que les félins gère leur instinct, et évite de ce battre, pour l'avenir de leur clan.

Mais elle avait encore du temps devant elle, si elle ne mourrait pas de manière prématurée, il lui restait encore de nombreuses lunes pour accomplir ses souhaits. Là où certains apprentis voulaient devenir de grands chefs, elle, voulait juste éviter aux clans de verser du sang inutilement. Le clan des Etoiles devrait être d'accord avec cela non ? Elle soupira, et s'arrêta, observant les environs. Elle ignorait depuis combien de temps elle marchait, et combien elle avait avancée, plongée dans ses songes. Une odeur étrange lui vint. En fait, ce n'était pas une odeur, mais les odeurs de tout les clans mélangés. Serait-il possible qu'elle soit atterrit en ce lieu... ?

Elle ce mit à courir, et s'arrêta subitement, les yeux écarquillés par la surprise, en voyant les gigantesques arbres qui ce dressait dans la nuit. Elle savait s'être pas mal éloignée du camp... Mais de la à être arrivée aux Quatre Chênes ?! En tout cas, maintenant qu'elle y était, elle comptait bien en profiter. L'endroit, en pleine nuit, était vraiment magnifique. Bien que rabaissant, les grands arbres ne laissaient qu'une faible brise passer, laissant la chaleur des nuits de bonne saison réchauffer la petite féline.

Elle contourna l'un des arbres, et dans un petit recoin entre les racines, elle s'allongea, sachant qu'elle n'allait pas s'endormir, mais elle ce sentait bien mieux ici qu'au camp. Soudain, un coup de vent apporta une odeur plus forte que les autres. Oh zut. Le clan de l'Ombre. Nuage de Magie ce leva et observa les alentours, mais elle ne vit rien. Une sorte d'appréhension monta en elle, et son pouls s’accéléra. Elle n'avait techniquement pas le droit en tant qu'apprentie de quitter le clan sans prévenir personne. Et si elle était surprise, elle eut peur que son baptême de guerrière ne soit décalé.

Elle ce tenait donc là, debout, lançant des regards méfiants à droite et à gauche, mais rien. Pourtant, elle était sûre que l'odeur si forte du clan de l'Ombre soudainement n'était pas un pur hasard, il y avait forcément un félin dans le coin. Elle se sentit observée.

-N'es-tu pas trop jeune pour être seule ici à cette heure ?


Elle sursauta et ce retourna rapidement, le poil hérissé par la surprise. Au moins, la féline, puisque sa voix était celle d'une femelle, ne l'avait pas attaquée par derrière et l'avait abordée avec bonté. Elle repris son calme, calmant son rythme cardiaque bien trop élevé, par la surprise, jusqu'à ce qu'elle reconnaisse la féline, et écarquille les yeux. Elle était grillée, certes, mais pas par n'importe qui, en plus. Décidément, elle avait la fâcheuse manie de s'attirer les ennuis...

Il avait fallu qu'elle tombe face à Etoile de Louve, la meneuse en personne. Elle baissa la tête, rapidement, pour montrer un signe de respect, c'était la moindre des choses à faire face à un chef, même dans cette situation. Elle prit une respiration, et ce lança, prenant sa voix la plus sérieuse possible, chose qu'elle n'avait pas de mal à faire en temps normal. Mais bon, les conditions était différentes, là.

-Bonsoir. Je n'arrivais pas à dormir, et plutôt que réveiller tout le camp, j'ai préféré venir ici prendre un peu l'air.


Il fallait surtout, qu'elle évite de mentionner qu'elle n'avait pas eu l'autorisation de son mentor. Il y avait une chance sur cent pour que la femelle adverse ne songe pas à lui poser la question. C'était très peu, mais elle devait tenter sa chance tout de même. Quand bien même elle n'avait jamais eu de chance, elle pria le clan des Etoiles d'être avec elle. Après tout ce qu'il lui avait fait subir, il pouvait bien faire cela non ?

-Je suis désolée si ma présence et mon odeur ont vous ont dérangée.


Oui, elle vouvoyait. A ces yeux, c'était également un manque de respect de tutoyer un chef adverse. Et elle détestait manquer de respect, elle n'était pas naïve au point de croire que tout les chefs aimaient ce faire appeler "tonton" ou "tata" par des chatons. Quand bien même elle ne ce gênait pas pour appeler certains guerriers ainsi, par simple affection, mais un chef d'un autre clan était bien différent.

Lieutenant, guerriers, apprentis, chatons, reines, anciens. Tous devaient le respect à leur chef, c'était une règle, que seul les mal élevés ne respectaient pas.Alors, Nuage de Magie attendit la réaction de la meneuse, tendue par l'appréhension.

Clan des Etoiles, soit en ma faveur je t'en pris !



Codage par Power ❤
Revenir en haut Aller en bas
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Dim 28 Juin - 18:57

La femelle se retourna vivement, le pelage hérissé, visiblement apeurée et surprise. Ses pupilles étaient dilatées et laissaient transparaître une certaine appréhension et une touche de... culpabilité ? La jeune apprentie avait-elle quelque chose à se reprocher ? A son air affolé, j'étais certaine que si j'avais été dans la capacité d'entendre les battements de son cœur, j'aurai été surprise de la rapidité à laquelle ce dernier se démènerait. Pourquoi était-elle si effrayée ? Je n'avais aucune intention de me jeter sur elle pour lui arracher la carotide et l'emmener vers une petite visite de mon estomac. Amusée par mes propres pensées, je retins un sourire et me lécha le museau avant d'attendre patiemment une réponse de la jeune femelle qui semblait toute troublée quant à sa présence aux 4 Chênes. Malgré le fait que je l'ai abordé en douceur et sans aucune mauvaise attention, la jeune féline, bien que calmée, semblait toujours un peu déboussolée et craintive. Elle baissa soudainement la tête pour me témoigner un signe de respect, avant de la relever et de regarder le sol. Je fus satisfaite de cette marque respectueuse qu'elle venait de m'offrir, et lui rendis à mon tour, bien qu'elle ne soit qu'une apprentie, un léger hochement de tête.

« Bonsoir. Je n'arrivais pas à dormir, et plutôt que réveiller tout le camp, j'ai préféré venir ici prendre un peu l'air. »

Insomnies ou simple coup de stress ? Je l'ignorai, mais cela ne m'intéressait pas. La petite semblait me cacher quelque chose, mais j'en ignorai l'identité. Cependant, je voyais à sa façon de me regarder, d'agir et de parler, que quelque chose n'allait pas. Elle avait comme l'air assez gêné et ne savait plus trop où se mettre. Était-ce tout simplement parce que le l'intimidais, et était-ce parce qu'elle se sentait coupable de quelque chose qu'il ne fallait pas que j'apprenne ? Intriguée, je plissai les yeux et me raclai la gorge, consciencieuse.

« Je suis désolée si ma présence et mon odeur ont vous ont dérangée. »

Cette fois-ci, je ne pus retenir le léger sourire étirant mes lèvres. Je n'avais pas spécialement l'habitude que l'on me vouvoie, et pour tout vous dire, c'était une sensation assez étrange. D'un seul coup, vous avez l'impression d'être placée en haut du podium, là où tous les autres vous regardent avec admiration et envie. Là où tous les autres doivent vous témoigner du respect. Au fond, ce n'était pas une sensation si désagréable.
Je reportai mon attention sur la petite chatte et m'approchai d'elle, réduisant l'espace qu'il y avait entre nous, jusqu'à ce que je sois en face d'elle et que je n'ai pas à élever la voix pour qu'elle puisse m'entendre correctement.

« Dis-moi, était-il vraiment nécessaire de venir jusqu'ici pour prendre l'air ? Tu aurais simplement pu te balader sur ton Territoire. Tu n'aurais ennuyé personne et n'aurait pas pris le risque de te perdre. De plus, je doute fort que ton mentor soit au courant de ta présence ici, je me trompe ? Il ne t'aurait jamais laissé sortir seule aussi loin alors que la nuit est déjà quasiment tombée. »

Bien sûr que les affaires des Clans ennemis n'étaient pas mes problèmes. Je trouvais cela juste risible qu'une apprentie décide de désobéir à son mentor et à se tirer jusqu'aux 4 Chênes sous prétexte qu'elle désirait prendre l'air. Son Territoire était bien assez grand pour lui permettre de courir jusqu'à épuisement. Alors pourquoi avoir fait tout ce chemin ?

« Disons que ta présence et ton odeur ne sont pas un problème pour moi. Mais as-tu seulement pensé aux Hurlements ? Sais-tu quels risques tu as pris en venant jusqu'ici ? Tu veux te faire arracher à ton Clan et disparaître dans les Ténèbres ? Tu veux que ton âme ne soit jamais retrouvée au Clan des Etoiles ? C'est ça que tu veux ? »

Je secouai la tête et soupirai. L'inconscience des jeunes m'étonnera toujours, et malgré de nombreuses expériences, j'en étais toujours aussi surprise. Je m'assis devant l'apprentie et la scrutai du regard.

« Comment t'appelles-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Sam 4 Juil - 19:32




Aren't you too young to be here alone ?




Feat Etoile de la Louve

La meneuse lâcha un sourire, pour une raison que l'apprentie ignorait, et s'approcha, surement pour que la plus jeune puisse l'entendre.

-Dis-moi, était-il vraiment nécessaire de venir jusqu'ici pour prendre l'air ? Tu aurais simplement pu te balader sur ton Territoire. Tu n'aurais ennuyé personne et n'aurait pas pris le risque de te perdre. De plus, je doute fort que ton mentor soit au courant de ta présence ici, je me trompe ? Il ne t'aurait jamais laissé sortir seule aussi loin alors que la nuit est déjà quasiment tombée.

Ce n'était pas faux. Elle devait admettre que, c'était une simple erreur d'inattention. Elle pris discrètement une inspiration, avant de répondre.

-Je suis venue jusqu'ici par simple hasard, et puis, c'est une terre libre, ça ne devrait pas gêner, si ? Et puis, je connais le chemin, je n'ai qu'à retourner sur mes pas.


Elle hésita, et espéra ne pas avoir eu l'air désinvolte. Elle ne disait certainement pas cela en provocation, pas face à une chef de clan, mais c'était la vérité. Même pour une apprentie, un territoire libre, était libre, c'était le principe.

-Et... En effet, il n'est pas au courant. Je ne voulais pas le réveiller juste pour lui demander si je pouvais sortir. Surtout que je savais qu'il dirait non. Et puis, je ne sors pas pour aller en territoire ennemi, juste pour m'aérer... Ce ne devait pas être une énorme entorse au code du guerrier...

Ça, c'est ce qu'elle espérait. Ne pas avoir trop enfreins le code du guerrier. Du moins, à ces yeux, il ne lui semblait pas que sortir ainsi était significatif d'enfreindre le code du guerrier, elle voulait juste un peu de calme. Elle n'avait commis aucune trahison, et rien de dangereux pour le clan, ou pour sa propre vie. Alors était ce vraiment mal...

-Disons que ta présence et ton odeur ne sont pas un problème pour moi. Mais as-tu seulement pensé aux Hurlements ? Sais-tu quels risques tu as pris en venant jusqu'ici ? Tu veux te faire arracher à ton Clan et disparaître dans les Ténèbres ? Tu veux que ton âme ne soit jamais retrouvée au Clan des Etoiles ? C'est ça que tu veux ?


Non, elle n'y avait pas pensé. Et d'un seul coup, elle regretta amèrement d'être venue. L'effroi la saisit en partie, mais elle le cacha, et essaya de combattre ce frisson qui la traversait. Elle n'allait certainement pas ce montrer apeurée comme le plus petit des chatons devant la meneuse du clan de l'ombre. Pourtant, cette fois, elle ne trouva rien du tout à répondre. Comment répondre à cela ? Elle n'allait tout de même pas sortir un "Non.", c'était totalement ridicule... C'était évident que la réponse serait négative, nul besoin de s'humilier à répondre oralement.

La féline adulte secoua la tête en soupirant, puis s'assit. L'apprentie tigrée sentit le regard de l'autre.

-Comment t'appelles-tu ?


Elle ce demanda si la meneuse comptait rapporter cela au clan de la Rivière. Si tel était le cas, elle était sacrément mal. D'abord, elle serait très certainement punie pour être sortie sans autorisation, et ensuite, son mentor la disputerait. Mais bon, elle était bien obligée de répondre à la question, s'enfuir n'était certainement pas la solution, à moins d'être d'une lâcheté terrible.

-Je m'appelle Nuage de Magie... Vous comptez rapporter ma faute à mon chef ?
demanda t-elle, d'un ton innocent et penaud

Bien sur, elle avait fait une bêtise, ce n'était pas le moment de ce vanter. Et puis de toute façon, ce n'était pas son genre non plus, d'être vantarde. Par contre, elle qui avait espérée ce faire peut être une nouvelle connaissance amicale, elle c'était trompée. Dommage, mais cette fois, ce ne serait surement pas une relation amicale avec la chef. Elle s'était donnée une assez mauvaise image aux yeux d'Etoile de la Louve, ce qui l'attristait un peu. Elle ce sentait désormais très bête de ne pas avoir simplement dormit dans la tanière des apprentis.

© code by Lou' sur Epicode

Revenir en haut Aller en bas
Oeil de Glace


avatar
Puf (surnom) : Wendy, Auty ou Glagla
Autres Comptes : Non.
Messages : 13
Date d'inscription : 26/04/2015
Localisation : Je suis sur mes gardes dans un endroit inconnu pour tous...

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 21 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Mar 28 Juil - 22:07

[ UP ]

_________________
Moi je miaules en #990033

[11:40:03] @ Oeil de Glace : Chouette, sa va j'ai juste froid aux pied
[11:40:40]Etoile Sauvage :
[11:41:46]@ Oeil de Glace : J'ai faim aussi.
[11:43:17]Etoile Sauvage : Va manger ? D8.
[11:43:34] @ Oeil de Glace : Non je dois attendre ma cousine x).
[11:44:05]@ Oeil de Glace : Ma vie se limite à avoir froid aux pieds et attendre pour manger.

Merci à Eye in the drak sur Flying Pumpkin ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanuitdelgdc.forumactif.org
Corbeau


avatar
Puf (surnom) : Paillou/Paillasson
Messages : 0
Date d'inscription : 10/02/2016

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 lunes
Famille:
MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie| Lun 3 Aoû - 21:03

[Oui, désolée, mais étant aux USA, je ne peux pas passer souvent.]


Etoile de la Louve
Feat. Nuage de Magie

La petite eut l'air légèrement effrayée par ma question. Pourtant, je lui avais simplement demandé son prénom, quel mal y avait-il à cela ? Cette réaction m'amusa presque, mais je tentai de dissimuler le sourire qui menaçait de naître aux coins de mes lèvres. Se souvenait-elle au moins de son nom ? L'impressionnai-je donc tant que cela ? Je clignai des yeux et me passai un coup de langue sur le museau, attendant la réponse de l'apprentie. Allait-elle me répondre ou simplement ignorer ma question en détournant mon attention sur un autre sujet ?

« Je m'appelle Nuage de Magie... Vous comptez rapporter ma faute à mon chef ? »

Je pouvais presque sentir une odeur de tristesse émaner de cette Nuage de Magie. Pourquoi ? Etait-elle donc si blessée d'avoir été prise en flagrant délit de promenade nocturne ? Cependant, je parvenais sans problème à comprendre le mal-être et le désarroi que cette femelle pouvait ressentir. A son âge, moi aussi quand je faisais des bêtises, j'étais toujours penaude et craignais sans cesse que la personne m'ayant découverte, aille tout raconter à mon Supérieur. C'était d'ailleurs, je le pense, la plus grosse peur de tous les chatons.
Je remuai les oreilles et levai les yeux vers le ciel. Les étoiles brillaient, et pourtant, toujours aucun signe des Hurlements. Je savais malgré tout que ce n'était pas prudent de rester ici. Alors que diable faisais-je encore assise ici, en train de parler à une apprentie qui ne semblait même pas savoir ce qu'elle fichait là ?

« Non. Je n'irai pas rapporter cela à ton Chef, Nuage de Magie. J'ai des problèmes bien plus importants à régler. Une excursion nocturne d'une apprentie aux quatre Chênes, est bien le cadet de mes soucis. »

Je m'ébrouai vivement et jetai un coup d’œil méfiant aux alentours. Je craignais toujours que quelque chose ne bondisse de l'obscurité et ne m'emporte à tout jamais dans les profondeurs de la nuit. Je vivais constamment dans la peur, et ne pouvais rien y faire. Personne ne pouvait rien y faire. Et c'était bel et bien dans ces instants que j'avais l'impression que le Clan des Etoiles nous avait bien définitivement abandonné.

« Ce n'est pas pour te réprimander que je t'ai dis que tu ne devrais pas être là à cette heure, tu sais. C'est pour ta sécurité. Mesures-tu seulement l'ampleur du risque que tu as pris en venant jusqu'ici toute seule ? »

Code par xLittleRainbow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie|

Revenir en haut Aller en bas
Aren't you too young to be here alone ? |PV Nuage de Magie|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Personal Color ~ The young girl and the little girl of Hakurei
» Présentation [Park Young Bae] °TERMINEE°
» Damien Ethan Bardford ☮ Living young, wild and free
» Golden Demon : Ikit la griffe (Young Blood)
» « young and stupid » feat. amy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Night :: Détente :: Poubelle :: RPs-