Partagez|

Envol du Héron | ♀ | 21 Lunes [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage



Puf (surnom) : Rossi pour tous le monde - Champignon pour Mariage et Apata .w. - Femme pour ma femme ♥
Date d'inscription : 01/01/1970

Votre Chat
Points de Rp: 0
Age en lunes : : 32 Lunes
Famille:
MessageSujet: Envol du Héron | ♀ | 21 Lunes [LIBRE] Dim 14 Juin - 15:21



Envol du Héron

 

Informations

Nom de votre Personnage : Petite Fleur > Nuage Fleuri > Fleur de Saule > Fleur Morte > Envol du Heron > Etoile du Héron
Sexe : Femelle
Age en Lunes : 21 Lunes
Rang : Guerrière.
Clan : Clan de l'Ombre.
Son But : Refaire sa vie.

Derrière l'écran

Comment a-tu découvert le forum ::  blablabla
Comment le trouve-tu ::  blablabla
Tes disponibilités ::  /10
A-tu lu le règlement,
si oui la preuve ( codes ) ::
 blablabla
Autre ::  blablabla

Physique
Physique - 6lignes mini
Envol du Héron, on ne peut le nier, est une très belle chatte. Sa fine silhouette élancée possède de longues pattes agiles qui lui permettent de sauter bien haut. Grâce à son corps maigre, elle peut se faufiler n'importe où, ce qui l'arrange bien car elle aime être tranquille ! Ses griffes acérées sont très utiles pour grimper un peu partout. Elle a toujours eu de petits crocs, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas tranchants ! Au contraire, ils sont tellement pointus qu'ils pourraient transpercer la chair d'un animal.
Parlons à présent de son magnifique pelage, noir comme la nuit, il est doux et soyeux comme celui de sa mère. Ses yeux orangés se reflètent dans l'obscurité, faciles à repérer. Quant à  son museau, vous pourrez voir une balafre, souvenir d'un combat rude contre un adversaire de taille. Malgré tout, la blessure ne nuit pas sa beauté.
Caractère
caractère - 8 lignes mini
Envol du Héron est très sociable, agréable avec son entourage et chaleureuse. Malgré tout, elle peut parfois s'emporter et cracher son venin si on l'approche. Car même si la chatte est particulièrement sympathique, lorsqu'elle est contrariée, on ne peut pas la déranger. Dans ces moments-ci, elle court chez la guérisseuse et demande (que dis-je) EXIGE un remède pour se calmer et s'endormir. Car il faut l'avouer, si Envol du Héron est fâchée, il faut qu'elle soit seule pour être en paix. Sinon, elle risque de blesser quelqu'un dans le coup de la colère. Cette haine enfouie au plus profond d'elle-même a été provoquée lors de son enfance, une blessure qui ne se cicatrise jamais, se rouvrant à chaque fois qu'elle songe au passé qu'elle ne peut oublié.

Histoire
Histoire - 10lignes mini
Un beau matin, au milieu de la saison des feuilles nouvelles, Lune de Cristal, une chatte noire aux yeux ambrés, mit bas d'une belle portée de 2 chatons. Au sein du Clan de la Nuit, c'était une excellente nouvelle ! Les petits étaient en bonne santé et ils étaient magnifiques. On ne pouvait rien espérer de mieux. Ce clan fantastique accueillait donc 2 femelles, toutes noires. La première avait des yeux ambrés, on l'appela Patte des Bois. La seconde, c'était moi ! Une jolie chatonne possédant les mêmes yeux que son père ! D'ailleurs, celui-ci était parti en patrouille et fut rentré avec une belle surprise ! Il était ravi. Il s'appelait Super Plume de Geai, un chat noir robuste aux yeux orangés.
   Dès notre plus jeune âge, ma sœur et moi développâmes des aptitudes spectaculaires, du moins, c'est ce qu'on nous racontait. Tandis que je me battais férocement contre un brin d'herbe ou contre une feuille voltigeant dans les airs, ma sœur, elle, inspectait le camp en compagnie de la guérisseuse et s'amusait à repérer des plantes communes ; fougères, pissenlits, ajoncs, ... Nous savions toutes deux quelle voie choisir.
   Le moment venu, nous commençâmes notre apprentissage de guerrière. Mon amour de Nuage des Bois devait tout de même savoir chasser et se battre avant de devenir guérisseuse. Pour moi, Nuage Fleuri, mon rêve était de devenir la meilleure guerrière que la forêt n'eut jamais connue. Mon mentor fut Flamme Ardente, une guerrière extrêmement habile au combat. Nos parents étaient fiers de leurs enfants.
   Or, un jour, alors que mon apprentissage touchait à sa fin, une catastrophe se produisit. La forêt fut ravagée par d'énormes monstres contrôlés par les bipèdes. Nous pensions tous que c'était la fin, les grosses machines ravageaient tout sur leur passage. Nuage des Bois se retrouva piégée. Tétanisée par la peur, elle ne savait quoi faire et restait planter là, à attendre la mort tandis que le monstre avançait furieusement vers elle. Ma mère se précipita vers ma sœur et l'envoya rouler vers les fourrées. Ainsi, ma mère mourut en se sacrifiant pour sauver sa fille. Flamme Ardente me protégeait et m'empêchait de m'éloigner. J'étais impuissante face à cela.
   Le lendemain, les monstres nous retrouvâmes. Peut-être était-ce une coïncidence, mais tout le monde pensait que le Clan des Etoiles nous avait abandonnés. Mon père et moi avancions côte à côte. Ma sœur discutait avec le guérisseur. Flamme Ardente, elle se trouvait à l'avant avec notre meneur. Elle était devenue la lieutenante, après la mort de ma mère. J'avais oublié de le préciser. Lune de Cristal, ma vaillante mère, était la lieutenante de notre Clan.
   Dès que nous nous en sommes aperçus, nous courâmes le plus vite possible. Puis, je m'arrêtai. Je cherchais ma sœur des yeux. Puis, je la vis. Elle aidait le guérisseur à se relever, visiblement vieux et frêle, plus assez robuste pour courir. Je me précipitai vers elle, et nous aidâmes le guérisseur. Le meneur voyant cette catastrophe, ordonna à Flamme Ardente de prendre le relais et vint à notre rescousse. Mais alors que nous avancions à une allure démesurée, sentant les machines derrière nous, ma sœur se stoppa net, nous avions perdu la trace du clan.
   Nous le cherchâmes, en vain. Les  plantes avaient été ravagées, impossible de trouver un remède pour notre guérisseur. Il avait besoin de reprendre des forces et toussaient fortement, intoxiqué par la fumée lorsqu'il s'était écroulé. Même chose pour  ma sœur, nous avancions vers l'inconnu sans savoir si nous prenions le bon chemin.
   3 jours plus tard, toujours rien. Le guérisseur s'écroula, et rendit son dernier souffle. C'en était trop pour lui. Nous l'enterrâmes, lui rendîmes hommage et partirent à nouveau. Puis ce fut le tour de ma sœur, malade. Les plantes étaient non seulement rares mais en plus, la plupart étaient fanées, piétinées, écrasées, mortes.
    Pourtant, sous un saule où nous nous mettions à l'abri, une fleur de celui-ci tomba sur mon museau et pour la première fois depuis mon aventure, on rit. Elle me chatouillait le nez, et un doux parfum enivra mes narines et ce dont je rêvait se produisit ; Etoile de la Nuit monta sur une haute branche du saule et me nomma guerrière. Oh non, nous étions conscients que jamais nous ne retrouverions la trace du clan, mais nous étions devenus proches. Ce n'était pas le baptême que j'avais espéré durant toutes ces lunes, mais c'était le meilleur baptême. Fleur de Saule, une excellente chasseuse !
   Les moments de joie ne durèrent pas, par la suite, l'état de Nuage des Bois s'aggrava. Alors que nous pensions qu'elle allait mieux, nous nous étions éloignés de la forêt. Les plantes introuvables, elle mourut, épuisée par la maladie.
   Au fil des lunes, Etoile de la Nuit et mois étions extrêmement proches. Nous pensions enfin vivre en paix, même si c'était une vie inespérée, dont personne ne se doutait qu'elle allait se produire. Mes parents me manquaient, ma sœur, mon clan, mon mentor, ma famille. Mais Etoile de la Nuit était devenu ma famille. Et je l'aimais.
   Une nuit sombre, nous nous étions approchés du territoire des bipèdes pour contourner un chemin du tonnerre. Nous sursautâmes lorsqu'un chien aboya fortement ! Le molosse poussait contre la clôture, et celle-ci céda. Oh, moi qui espérait la paix, les problèmes étaient revenus. Tout ce que j'entendis par la suite c'est Etoile de la Nuit qui m'ordonna de courir. Il était fort, et aveuglée par l'amour, j'ai couru. J'ai fait ce qu'il m'a dit. Oh, je n'avais pas réfléchit. Et le cabot la réduit en charpie. Etoile de la Nuit possédait encore 4 vies, pourtant, atteint d'une hémorragie, il se réveillait et mourrait atrocement la seconde suivante, secoué de spasmes. Quelle horreur !
   Ce jour là, je me suis dite ; "Non, je ne suis plus Fleur de Saule. Je ne suis plus la chatte qui riait dans les pires moments. Je ne rit plus. Je ne suis plus heureuse. Je suis détruite intérieurement. Non, je ne m'appelle plus Fleur de Saule, et à partir de ce jour, je suis Fleur Morte ! La guerrière la plus sauvage et la plus redoutée de toute la forêt !". Et je criai mon nom, haut et fort.
   1 lune plus tard, la colère était apaisée, moins fragile en tout cas. Je ressens toujours cette haine, soit, mais je sais me contrôlé. J'ai découvert le Clan de l'Ombre, et voulant oublié le passé, j'ai rejoint ce clan. J'ai demandé de changer de nom. De changer de vie. De changer d'environnement. De changer d'amis.. oh, j'oubliais, je n'avais plus d'ami.
   La vie est injuste, mais il faut savoir saisir les bons moments pour oublié le gout amer du passé. Voila comment je me suis raisonnée. Désormais Envol du Héron, je ne vis plus pour être une excellente guerrière, mais je vis pour mon clan, ma famille. Celle qui m'a accueillie. Oh, j'en ai eues des pertes. Oh, j'en ai eues de l'injustice. Mais à présent, rien ne compte. Il faut vivre l'instant présent, c'est inutile de songer au passé, rien ne pourra le modifier.

© FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Envol du Héron | ♀ | 21 Lunes [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Tour de l'Envol - Poste de Contrôle [ACTE 9 - Libre]
» Ville Libre de Mévry
» [Blabla] Presse Libre - Ecrivez votre commentaire!
» OU SE TROUVE LE BOUTON LIBRE CREDIT SUR JEUTEL?
» Houston ? Nous avons un problème (pv libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Night :: Votre Personnage :: Personnages Pré-crées :: Ombre-